Des personnes de 7 à 77 ans issues de 3 continents, ça compte !

Le Conseil provincial des sociétés culturelles (CPSC) vient de conclure un projet pilote de tournée scolaire avec la présentation de la pièce [É+Im]Migrant.e.s par la troupe de théâtre communautaire Mathieu Da Costa les 25 et 26 février dernier à l’École secondaire Nepisiguit à Bathurst, grâce à du financement reçu de la province du Nouveau-Brunswick.


Ce projet de sensibilisation par le théâtre dans le milieu scolaire, initié par l’enthousiasme du public lors d’une représentation de la pièce au Festival de théâtre communautaire en Acadie (FTCA) en mai 2017, a été coordonné par l’équipe du CPSC en collaboration active avec la Société culturelle Régionale Nepisiguit et l’École secondaire Nepisiguit. L’enthousiasme, l’implication et le travail acharné des membres de la troupe ont permis de transmettre un message d’union et de tolérance aux élèves. Ce public, non conquis d’avance, a allègrement applaudi l’ensemble des comédien.ne.s ainsi que la performance des comédien.ne.s amateur.e.s.


La directrice générale du CPSC renchérit :

«Au lendemain du dépôt du budget fédéral par le ministre Morneau, je suis rassurée de voir que des crédits additionnels seront consentis aux activités culturelles dont le théâtre communautaire, et que l’immigration fasse partie des éléments ciblés par le budget. En ce sens, notre projet pilote de tournée en milieu scolaire est prometteur pour la suite».


La troupe communautaire Mathieu Da Costa regroupe des comédien.ne.s amateurs aux parcours de vie très variés : Béninois, Algériens, Belges, Haïtien.ne.s, Brésilienne et Acadien.ne.s, tou.te.s ont fait le choix d’abord de vivre en français. Le fait de participer bénévolement à cette grande aventure du théâtre communautaire renforce le concept de culture comme vecteur identitaire et d’inclusion. La communauté enseignante a elle aussi été conquise par le professionnalisme de la troupe mais également par l’utilité de la sensibilisation des jeunes générations à la problématique de l’inclusion des personnes immigrantes.


L’École secondaire Nepisiguit a également accepté d’installer au sein de son établissement l’exposition Récits de vie partagés, qui servira de support aux enseignants dans l’étude des récits de vie prévu au programme des 5ème année, ainsi que le Vidéomathon en collaboration avec la Caravane des dix mots. À la suite de ces succès, le CPSC souhaite particulièrement remercier le public étudiant, ses partenaires et ses contributeurs tel que la Société culturelle Régionale Nepisiguit, l’École secondaire Nepisiguit, la province du Nouveau-Brunswick, le Réseau en immigration francophone au NB, et Patrimoine Canadien.



Marie-Thérèse Landry

1 506 858-8000

1 506 866-4623

0 views