Un Festival de slam qui enflamme…

Moncton, le 3 décembre 2018- Le Festival international de slam/poésie en Acadie, sous la gouverne du Conseil provincial des sociétés culturelles s’est terminé hier dans une atmosphère fébrile de partage, caractérisée par des échanges poétiques et des promesses de projets en effervescence.

Cette année, seize artistes professionnel.le.s toutes et tous de grande qualité, étaient originaires de France, de Belgique, du Burkina Faso et de Guadeloupe ainsi que de l’Ouest du Canada, du Québec et du Nouveau-Brunswick. Les poètes slameur.e.s se sont produit.e.s tout à tour et collectivement à différents endroits de la province, principalement à Moncton et dans les régions rurales, la tempête ayant quand même empêché la présentation du poète et réalisateur innu Réal J LeBlanc prévue à Shippagan le jeudi 29 novembre dernier.

Ce qui est le plus marquant dans cet évènement reste sans aucun doute la formule gagnante que proposait cette année le Conseil provincial des sociétés culturelles, c’est-à-dire une résidence collective de quatre jours qui a mené à la production de l’évènement/spectacle SLAM POUR UN QUIDAM!  sous la direction artistique de Marc Arsenault et en collaboration avec Dans’encorps. 

En regard de la fréquentation, ce festival s’adresse à différents publics cible dont les écoles et les universités. En ce sens, ce fut un succès sur toute la ligne. De plus, vu les conditions climatiques, un public engagé a bravé les intempéries pour assister aux représentations offertes en soirée.

Le Festival international de slam/poésie en Acadie reviendra l’an prochain sous la thématique du Vivre ensemble et déjà la directrice générale du CPSC prépare une programmation qui mettra en valeur des artistes de France, de Belgique, du Sahel, du Canada et de la grande Acadie.

Le Conseil provincial des sociétés culturelles remercie tous ses bailleurs de fonds et ses partenaires dont Patrimoine canadien, la province du Nouveau-Brunswick, le secrétariat québécois aux relations canadiennes, Uni coopération financière, le Service à la vie étudiante et socioculturelle, le Consulat de France dans les provinces atlantiques et l’agence Wallonie-Bruxelles Internationale.

-30-

Source :   Marie-Thérèse Landry
1 506 866-4623
Ou Mélanie Haché
1 506 858-8000