Suivis à la pétition Par, pour et avec la culture!

Moncton, le 19 juin 2020 - Le Conseil provincial des sociétés culturelles est déçu de l’information contenue dans l’arrêté obligatoire renouvelé et révisé COVIC-19 émis par le gouvernement qui vient rétracter les propos de Premier ministre lors la conférence de presse tenue ce matin en réponse à une question du journaliste de l’Acadie nouvelle, Mathieu Roy-Comeau.

Selon ce document on peut y lire au point 5 l’information suivante :
« Il est interdit aux propriétaires et aux gestionnaires de salles de jeux électroniques, de centres de divertissement, de casinos, de cinémas, de salle de théâtre et d’autres salles de spectacle en direct d’admettre des clients ».

Nous questionnons le fait que le gouvernement maintienne un flou autour des activités qui impliquent des rassemblements artistiques et culturels. La présidente du CPSC, madame Ghislaine Foulem, renchérit :
« La confusion reliée aux annonces gouvernementales entourant le plan de rétablissement entrave les efforts des organismes culturels qui doivent à l’instar des autres lieux de loisir et de culte, mettre en œuvre leur propre plan opérationnel qui tient compte des prescriptions de la médecin-hygiéniste en chef, madame Russel et de Travail sécuritaire NB. Et finalement c’est toute la communauté qui en souffre...»

En souhaitant que le gouvernement relâche ses interdictions dès le 26 juin comme ce fut annoncé en conférence de presse, le CPSC remercie ses partenaires dont la SANB, Musique-NB et l’Association francophone des parents, ainsi que les ami.e.s de la culture et les nombreux artistes qui supportent notre initiative. Nous en profitons pour remercier les députés provinciaux qui ont appuyé notre action dont la députée de Caraquet, madame Isabelle Thériault qui a déposé une pétition en chambre le 18 juin en après-midi, pétition qui regroupe aujourd’hui plus de 900 signataires.

-30-

Pour entrevus : Ghislaine Foulem 506 726-7427
                         Marie-Thérèse Landry 506 866-4623