Remise des prix Racines et élection du nouveau conseil d’administration du CPSC

Moncton, le 18 juin 2012—Les membres du Conseil provincial des sociétés culturelles étaient réunis en assemblée générale annuelle cette année à Shediac où les célébrations pour souligner le quarantième anniversaire  de l’organisme ont été entamées.  Un bilan très positif en ressort en ce qui a trait à la participation de ses membres puisque les seize membres actuels étaient présents.  Effectivement, le CPSC a tenu au même endroit son assemblée générale annuelle à la suite de celui de Radarts, les deux organismes ayant choisi de joindre l’utile à l’agréable pour les membres qui font partie des deux réseaux.

Après avoir participé à un cercle de paroles qui a permis aux membres de présenter leurs bons coups de l’année, le CPSC y est allé de la présentation des résultats des projets qu’il a portés cette année.  Un projet de longue haleine a séduit les membres soit le dépôt de la Charte de développement culturel du Nouveau-Brunswick. Le CPSC est le premier organisme en développement culturel au Canada à se doter d’une telle charte qui définit les tenants et les aboutissants du travail de ses membres en fonction des valeurs qu’il supporte. De plus, la politique de financement des sociétés culturelles par l’entremise du Volet vie communautaire du Programme d’appui aux langues officielles de Patrimoine canadien qui lie le CPSC, ses membres  et le ministère dans l’assignation des ressources financières,  a été déposée et sera mise en application cette année.

Le programme s’est poursuivi par la Soirée des prix Racines qui vise à souligner à l’échelle provinciale les initiatives et le travail des intervenant.e.s les plus méritoires en développement culturel. L’œuvre remise est pour une deuxième année consécutive une statuette conçue et réalisée par l’artiste Joël Boudreau. La partie musicale était assumée par le Moncton Mingus Band sous la direction de Jeff Richard.

En nomination pour les catégories Initiative en développement culturel 2011-2012,

1. L’association culturelle du Haut-Saint-Jean pour la présentation du 5e grand concert annuel de l’orchestre philharmonique du haut-Saint-Jean, Beethoven et la symphonie du destin.
2. La Société culturelle Sud-Acadie présentait la première édition du festival pour les tout P’tits organisé par le Théâtre Alacenne.
3. Et la Société culturelle des hauts-Plateaux pour la mise en place de l’ensemble de percussion de marche en collaboration avec ses nombreux partenaires.

Le prix a été décerné à la Société culturelle des Hauts-Plateaux.

Dans la deuxième catégorie, le prix Audrey Côté-Saint-Onge pour l’intervenant culturel de l’année  visait à reconnaître un intervenant ou une intervenante, bénévole ou professionnel.le,  d’un organisme membre s’étant illustré de façon exceptionnelle pour la promotion et/ou pour le développement du secteur culturel au sein de sa communauté ou de sa région.
Ce prix peut être décerné pour l’œuvre d’une vie ou pour une contribution ponctuelle à un secteur spécifique mais toujours dans l’optique du développement culturel.
Les finalistes dans cette catégorie sont :

1. Madame Lise Dumas-Richard proposée par le centre communautaire Sainte-Anne. Cette dame fortement impliquée dans sa communauté offre bénévolement son temps pour offrir dans une approche qui se démarque, des ateliers artistiques avec les classes de l’école des Bâtisseurs dans la capitale provinciale.

2. Messieurs Pierre Roussel et Yvon le Breton pour la proposition du spectacle S’émoyer en Acadie, qu’ils ont conçu, mis en scène et réalisé dans la communauté de Néguac en collaboration avec la société culturelle de cette région.

3. La troisième candidature qui a retenu l’attention du jury est celle de Monsieur Jean-Yves Deschênes. Ce dernier a proposé une nouvelle formule pour revitaliser sa société culturelle et faire connaître les talents locaux et régionaux. Ce projet a été réalisé en partenariat avec le restaurant Chez Nic.

Le lauréat dans cette catégorie est Monsieur Jean-Yves Deschênes de la société culturelle Baie-des-Chaleurs.

Finalement, les membres du Conseil d’administration réunis en mai dernier ont choisi à l’unanimité la candidature de Madame Nicole Haché à titre d’Ambassadrice de l’année. Ce prix est attribué à un organisme ou à une personne qui n’est pas directement relié au CPSC ou ses membres et qui a fait preuve d’une grande sensibilité à l’égard du développement culturel en appuyant de façon concrète les efforts des membres du CPSC dans l’atteinte de leur mandat.

L’assemblée délibérante s’est tenue le dimanche 17 juin.  De nouveaux projets très novateurs sont à prévoir encore cette année. Le conseil d’administration élu fut formé des personnes suivantes :

• Vicky Caron, Saint-Quentin, Présidente
• Ghislaine Foulem, Caraquet, vice-présidente
• Thérèse Mélanson-Albert, Memramcook, trésorière
• Sylvio Allain, Bouctouche,  secrétaire.
• Nathalie LeBlanc, Shédiac, conseillère administrative
• Claudette Deguire, de Tracadie-Sheila, conseillère représentant la région Chaleurs-Péninsule    acadienne,
• Sébastien Ladouceur, Campbellton, conseiller représentant la région Nord-Nord-Ouest
• Francine Guignard, Richibouctou Village, conseillère représentant la région Sud-Est.
• Le ou la conseillère représentant les Centres scolaires et communautaires sera cooptée ultérieurement.